Biographie & Discographie

Beyoncé Giselle Knowles voit le jour le 4 septembre 1981 à Houston, aux États-Unis. Élevée par une mère styliste et un père commercial, elle dévoile très vite des prédispositions pour la chanson, et notamment pour le gospel, qu'elle pratique dans plusieurs chorales. En compagnie de deux amies et de sa cousine Kelly Rowland, elle forme les Girls Tyme, un quatuor qui ambitionne vite de dépasser les frontières de l'état du Texas.

Les quatre jeunes filles changent plusieurs fois de nom, devenant successivement The Dolls, Something Fresh, Cliché, et enfin Destiny's Child. Beyoncé, Kelly Rowland, LeToya Luckett et LaTavia Roberson ne se cantonnent pas au gospel et sont rapidement sollicitées pour effectuer les premières parties d'artistes tels que Christina Aguilera, TLC ou encore SWV. Grâce au film Men In Black, elles connaissent un premier succès international avec "Killing Time", extrait de la bande-originale. Un album homonyme suit bientôt, écrit et composé par un ancien membre de The Fugees, Wyclef Jean. Après l'album Survivor, chacune des membres du groupe tente de percer en solo.

Beyoncé devient également actrice, à l'affiche du troisième volet de la saga Austin Powers, aux côtés de Mike Myers, et pour lequel elle chante l'une des chansons de la B.O., "Work It Out". Elle devient l'une des plus grosses vendeuses de disques nord-américaine avec son album Dangerously in Love, et sait entretenir sa popularité à l'aide de singles originaux enregistrés avec des pointures telles que Jay-Z, Missy Elliott ou Justin Timberlake. Devenue une icône, elle effectue un petit retour en studio avec les Destiny's Child mais revient en solo en 2006 avec l'album B'Day qui sort le jour de son anniversaire. Deux ans plus tard, I Am… Sasha Fierce et sa multitude de singles la consacrent définitivement reine du R'n'B, au moment où elle officialise sa liaison par le mariage avec le rappeur Jay-Z le 4 avril 2008 à New York. Davantage axé vers le funk et la soul de Michael Jackson, Stevie Wonder ou The Stylistics, l'album 4 sort en 2011 et marque un virage risqué dans la carrière de Beyoncé.

Son premier single, "Run The World (Girls)" est en effet le plus mal classé de sa carrière solo, quand le suivant, "Best Thing I Never Had" n'intègre même pas le top 50 des ventes américaines. Si l'artiste voit son album atteindre la première place des charts de nombreux pays, ses ventes ont quasiment été divisées par deux depuis le disque précédent. Devenue maman en 2012 d'une petite fille prénommée Blue Ivy Carter, la chanteuse repart sur les routes en 2013 pour une tournée d'un an : le Mrs. Carter Show World Tour. Prenant son public par surprise, Beyoncé publie dans la nuit du 12 au 13 décembre 2013 l'album Beyoncé via la plateforme iTunes. En quelques heures, le disque devient n°1 dans pas moins de 48 pays. Il s'en vendra au final près de cinq millions d'exemplaires dans le monde. La 57ème cérémonie des Grammy Awards la consacre l'année suivante avec trois Grammy Awards. La chanteuse participe au single de Naughty Boy, "Runnin' (Lose It All)", avec Arrow Benjamin, qui se place sur la quatrième marche des charts anglais, ainsi qu'au septième album de Coldplay, A Head Full of Dreams, via le titre "Hymn for the Weekend". Le succès est à nouveau au rendez-vous en 2016 avec l'album Lemonade, aux propos touchant à l'intime, puisqu'elle y évoque sans détour les difficultés de son couple. Après une diffusion exclusive le 23 avril sur la plateforme Tidal, fondée par son mari, Jay-Z, le sixième opus de "Queen B" inonde les autres circuits de distribution. Il est accompagné d'un film constitué de 12 clips, livré sur DVD et offre de nouvelles collaborations, avec The Weeknd, Jack White, Kendrick Lamar et James Blake. Le premier single à en être tiré est le tube "Formation" qu'elle chante lors de la mi-temps de la finale du Super Bowl. Cette exposition exceptionnelle lance idéalement sa tournée mondiale, le Formation World Tour, qui fait escale au Stade de France le 21 juillet. Choisis comme singles suivants, "Sorry" et "Hold Up" entretiennent tour à tour le succès de l'album... mais ils ne sont pas les seuls, puisque les 12 titres du disque vont se retrouver classés dans le Billboard Hot 100. Elle devient la première artiste à réaliser cet exploit, effaçant le précédent record (11) de Taylor Swift. Sur sa lancée, elle en pulvérise un autre en s'adjugeant 8 des 12 récompenses mises en jeu aux MTV Video Music Awards : elle devient ainsi l'artiste la plus titrée avec 24 statuettes, devant Madonna (20). Et elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : à l'approche des Grammy Awards, elle est nommée dans pas moins de neuf catégories : meilleur enregistrement, meilleur album, chanson de l'année, meilleur clip, meilleur film musical, meilleure performance rock, meilleure performance pop en solo, meilleur album urbain et meilleure collaboration rap. En attendant le verdict, son album, Lemonade, est désigné album de l'année par le très influent magazine musical américain Billboard, devant The Life of Pablo de Kanye West. Le jour J, elle repart finalement avec deux trophées, mais elle marque surtout les esprits avec une mise en scène pharaonique sur le titre "Love Drought". Artiste comblée, la chanteuse l'est aussi par sa maternité puisqu'elle met au monde en 2017 des jumeaux. Dans les semaines qui suivent cet heureux évènement, son entourage la dit plus inspirée que jamais par ce bonheur et déjà en train de préparer de nouveaux morceaux ainsi qu'une tournée surprise. Mais elle s'accorde une pause durant cette période studieuse pour enregistrer sa relecture du tube de J. Balvin, "Mi Gente". Queen B le fait pour la bonne cause, puisque l'intégralité des recettes de sa commercialisation sera reversée aux victimes des ouragans dans les Caraïbes. Un élan de générosité qui coïncide avec l'annonce de sa domination sur le classement des artistes féminines les mieux payées de l'année 2017 avec 105 millons d'euros.

Actualités