Biographie & Discographie

Gerald Earl Gillum, qui adoptera plus tard le nom de scène de G-Eazy, est né le 24 mai 1989 à Oakland, en Californie. Très tôt, il se passionne pour la musique et fréquente quelques groupes confidentiels comme Lil B, The Catarcs ou Bay Boyz. Mais il est rattrapé par les études qui l'éloignent du soleil californien. Il part en effet pour La Nouvelle-Orléans où il suit un programme sur l'industrie de la musique. Au coeur du berceau du jazz, il nourrit ses premières compositions de l'effervescence musicale ambiante, qui se retrouvent sur plusieurs mixtapes au cours de l'année 2009. Parmi elles figurent "Waspy" et "Candy Girl", qui retiennent l'attention de l'entourage de Drake, lequel décide de lui proposer la première partie de sa tournée. Une opportunité en entraînant une autre, il sera bientôt enrôlé par Lil Wayne et Snoop Dog pour ouvrir leurs shows. À l'été 2011, G-Eazy a enfin bouclé son cursus et peut se consacrer pleinement à la musique.

Il publie alors une mixtape, The Endless Summer, qui trouve son public et attérit même sur la troisième marche du top iTunes dans la catégorie hip-hop. Loin de capitaliser là-dessus, il prend la route et tourne intensément. Un investissement total salué par les Doobie Awards en 2013, qui lui décernent le titre de "meilleur artiste underground". Pourtant, avec tant de reconnaissances, il n'est déjà plus underground et au moment où sort son premier album, à l'orée de l'été 2014, il est déjà devenu une star. These Things Happen remporte la troisième place du Billboard 200 et domine le top R&B/hip-hop, rap et indépendant. Il réitère cet exploit un an plus tard seulement avec un nouvel opus, When It's Dark Out, qui fait suite à son featuring sur la reprise de "You Don't Own Me" de Lesley Gore par la chanteuse Grace. Sur le nouveau disque, on croise le tube "Me, Myself & I" sur lequel est invitée Bebe Rexha. Elle l'invite à son tour en 2016 lorsqu'il apparaît dans le clip de "No Broken Hearts", aux côtés de Nicki Minaj. Très sollicité, il est cette même année présent sur "Wild Things" d'Alessia Cara et sur "Make Me (Oooh)" de Britney Spears. Ce dernier titre s'impose en tête du classement dance du Billboard et fait rejaillir son succès sur le rappeur. Le troisième album studio de G-Eazy, The Beautiful & Damned, est programmé pour le 15 décembre. De nombreux invités figurent sur ce disque : Halsey, Cardi B, ASAP Rocky, Kehlani, E-40, Charlie Puth ou encore Anna of the North.

Actualités