Garraud

Joachim Garraud

Electro

Biographie & Discographie

Joachim Garraud voit le jour le 27 septembre 1968 à Nantes. Il étudie d'abord le piano et les percussions au conservatoire puis s'intéresse au phénomène de la musique techno. Il débute en 1989 comme DJ au club parisien Boy aux côtés de Laurent Garnier. Il se lance alors dans le remix et la production et crée son propre studio. À partir de l'année 2000, il est sur tous les fronts : il remixe ou produit des artistes tels que Jean-Michel Jarre, Pet Shop Boys, Kylie Minogue, Cerrone, Orchestral Manœuvres In The Dark ou encore Ricky Martin. Il collabore aussi avec David Guetta, Bob Sinclar ou encore Antoine Clamaran. Devenu le DJ résident du Queen à Paris, il s'illustre dans de nombreux festivals techno, notamment à Berlin, à l'occasion de la première rave party russe à Moscou en 1991 et même devant les pyramides au Caire en 1999.

Avec David Guetta, il créé en 2005 le label F*** Me I'm Famous, sur lequel ils publient les compilations du même nom, mais il produit aussi sous son nom de nombreux maxis, dont Summer Moon, High Energy et Geisterbahn en 2004, Acid Beat, Space Invaders Are Back, Rock The Choice et Akia en 2005, puis Back From Space en 2006, X et Street's Sounds en 2007. En 2009 intervient son premier album solo intitulé Invasion, en fait une compilation de 29 titres auxquels il faut rajouter 73 versions retravaillées à télécharger. Devenu l'un des DJs les plus cotés du circuit, Joachim Garraud est le roi des nuits d'Ibiza et livre d'ailleurs souvent sa playlist pour la série Ibiza Fever, comme en 2015. Cette année-là, il publie deux nouveaux mixes, intitulés "Le Laboratoire" et "Cut This S***". Ce dernier titre devrait intégrer son nouvel album, en préparation. Mais avant sa sortie, le DJ s'investit dans la production de celui de Jean-Michel Jarre. En janvier 2016, son œuvre est enfin dévoilée : elle a pour nom 96/24 et offre un regard rétrospectif sur la musique électronique au travers de deux disques, l'un baptisé Spatial, consacré au Djaying et l'autre Vocal, qui met en avant son science de composition. En prise avec son temps, le roi de la nuit enchaîne les prestations live avec comme point d'orgue l'Inox Park, le rendez-vous incontournable des afficionados de l'EDM, qu'il a contribué à fonder. Il le transforme même en profondeur, intégrant deux nouvelles soirées thématiques, l'une consacrée aux années 80 et l'autre à des humoristes. Il va jusqu'à le renommer Electrik Park Festival.

Actualités