1920x460-FunDjLaidbackluke

Laidback Luke

Electro

Biographie & Discographie

Luke van Scheppingen est né le 22 octobre 1976 à Manille, aux Philippines. Après avoir été graffeur durant son adolescence, il se tourne vers la musique et adopte le nom de Laidback Luke. D'abord guitariste, il s'intéresse ensuite au rap puis à la techno et fait ses débuts dans la production en 1995, effectuant ses premiers remixes. Trois ans plus tard, il publie son premier album, sans encore rencontrer le succès. Ce n'est véritablement qu'en 2002 que Laidback Luke parvient à s'exporter hors des Pays-Bas avec son album Electronic Sensation et à la faveur des titres "Rocking With The Best" et "Dance Valley".

Il crée alors son propre label, Mixmash Records et publie une première compilation de remixes, Windmill Skill. Avec la complicité de Steve Angello, de Swedish House Mafia, il sort des singles communs, "Otherwize Then" et "Be", entrecoupés d'un simple enregistré en compagnie de Sebastian Ingrosso, "Get Dumb". En 2008, il reprend le classique de Robin S, "Show Me Love", et connaît alors un succès international. En 2009, sa carrière connaît de nouveaux coups d'éclat lorsqu'il participe à la Techno Parade avec Joachim Garraud ainsi qu'à l'album de David Guetta, One Love sur le morceau "I Need You Now". Son single "My GOD (Guns On Demo)" est ensuite sélectionné pour la compilation F**k Me I'm Famous de David Guetta. Il collabore en 2010 avec Avicii pour la double compilation Super You & Me. Il parsème les années suivantes de quelques tubes qui percent en Europe, notamment "Natural Disaster", qui se hisse à la 37ème place au Royaume-Uni. En novembre 2015, il livre, 13 ans après Electronic Satisfaction, son troisième opus studio, baptisé Focus. Quelques semaines plus tard, "Scandinavia" est choisi comme single, bientôt relayé par "Won't Break This Feeling Down" sur lequel apparaît Luciano Martina. À l'été 2016, il intègre la programmation pléthorique du Tomorrowland festival, en Belgique. On le retrouve en 2017 avec le titre "Paradise", en collaboration avec Bright Lights puis sur "Rise" avec Mark Villa.

Actualités