Lilly Wood

Lilly Wood and the Prick

Rock

Biographie & Discographie

En 2006, au moment où éclosent de nombreux groupes français chantant en anglais, tels Cocoon ou The Do, Nili Hadida et Benjamin Cotto lancent Lilly Wood & The Prick et voient leur notoriété s'accroître rapidement grâce au réseau social MySpace. Leur premier maxi, plutôt orienté folk, s'intitule Lilly Who and The What ? et voit le jour en 2009, une année qui voit également le duo jouer au festival Rock en Seine et effectuer la première partie du songwriter américain Ben Kweller à La Cigale, à Paris. Le premier album, Invincible Friends, arrive en 2010 et se classe dans les cinquante meilleures ventes françaises. Il permet en outre au groupe d'obtenir la "Révélation du public" lors des Victoires de la Musique 2011. L'année suivante sort un second disque, The Fight tandis que le DJ Robin Schulz s'empare de son titre "Prayer In C" et en effectue un remix qui connaît un succès international. C'est totalement décomplexé que le duo finit par partir à Bamako, au Mali, pour y enregistrer son album suivant, Shadows, qui sort en 2015. Quelques mois après sa sortie, il est certifié disque de platine. Dans le même temps, le fameux "Prayer In C" est choisi par une grande marque de distribution pour illustrer sa campagne publicitaire. Décidément plébiscité par les publicitaires, le groupe est choisi par une grande marque d'eau minérale avec cette fois une reprise enregistrée pour l'occasion d'un standard des Beach Boys, composé par le chanteur Mike Love, "Kokomo".

Actualités