Makassy

Electro

Biographie & Discographie

Avant de se faire connaître dans le milieu de la dance sous le nom de Makassy (qui signifie "fort" en congolais), Alrick Kalala se destinait à une carrière de footballeur. Évoluant dans un club de l'agglomération rennaise, il est repéré par le stade Rennais. Mais sur les conseils de son père, il décide de poursuivre ses études et n'intègre qu'à dix-neuf ans les rangs du club de Vitré, en Ille-et-Vilaine. Mais ses rêves de footballeur professionnel sont fauchés par une grave blessure au genou. Le jeune homme se console en se lançant à corps perdu dans la chanson et la danse pour lesquels il développe un talent aussi convaincant que balle au pied.

Fortement inspiré par R. Kelly et Akon, il essaie de se forger une identité musicale sans pour autant oublier d'où il vient puisque son premier titre, paru en juin 2012, s'intitule "Allez les bleus". Quelques mois plus tard, il enchaîne avec "Doucement" qui conquiert d'autres clubs que ceux du monde du football. En janvier 2014, il se distingue à nouveau avec un titre dance d'humeur latino, "Se Vuelve Loca". Un premier album, Tant qu'on Respire, regroupe ces titres en juillet 2015 alors qu'une fausse rumeur affirme que derrière le nom de scène de Makassy se cacherait en réalité le joueur international Djibril Cissé. En 2016, Makassy intervient en featuring sur un titre de Pitbull, "El Taxi", qui cartonne déjà de l'autre côté de l'Atlantique, en tant que numéro du Billboard latino. Un nouveau succès qui consolide celui de son album, lequel atteint quasiment la certification or. Il fait également une apparition sur l'album de Willy Williams sur le titre "Dangereuse". L'année suivante, Makassy publie un premier EP, baptisé Ecartez-Vous, puis il passe du temps sur les routes à le défendre.

Actualités