Michael Calfan

Michael Calfan

Electro

Biographie & Discographie

Michael Calfan est découvert par la star de la french touch, Bob Sinclar, et intégré à son label Bob Sinclar Digital, alors qu'il affiche à peine dix-huit ans. Porté par ce parrainage, ce jeune prodige de l'electro-house ne tarde pas à prendre d'assaut le top des clubs français avec "Ching Choing" en 2010. L'année suivante, il s'associe avec Axwell pour le tube "Resurrection" dont le succès fait tâche d'huile dans les clubs autour du monde. Entre des remixes prestigieux pour Bob Sinclar, David Guetta et Fatboy Slim, il alimente son irrésistible ascension grâce à "Let Your Mind Go" avec John Dahlbäck, qui fait danser la planète en 2013. "Prelude", en 2014, prend sa suite et ouvre même à son auteur les portes du Billboard américain dans la catégorie dance. À la fin de l'année, Michael Calfan enfonce le clou avec "Treasured Soul", deuxième au top Beatport, qui allie avec habileté deep house et soul. "Breaking the Doors" améliore encore son classement en 2015 en prenant la tête. 2016 n'est pas en reste, puisque le DJ publie coup sur coup "Nobody Does it Better", "Brothers" puis un "Thorns" claustrophobique qui se distingue par la voix puissante de Raphaella, invitée pour l'occasion. En 2017, le DJ se consacre à la scène, se produisant entre juillet et août des deux côtés de l'Atlantique, avec notamment une escale au festival Tomorrowland, en Belgique. En fin d'année, il est de retour en Amérique du Nord pour une tournée et célèbre l'évènement avec une nouvelle sortie, Treasured Tape #30.

Actualités