Biographie & Discographie

Le Norvégien Kyrre Gørvell-Dahll voit le jour en 1991 à Bergen. Il se familiarise durant son enfance avec la pratique du piano avant d'adopter l'electro comme moyen d'expression musicale, à la suite d'une révélation artistique, quand il entend pour la première fois Avicii. Il se fait la main sur des remixes et convainc James Blake, The xx ou Rihanna de lui confier leurs morceaux pour qu'il les revisite. Malgré ces remixes de premier plan, c'est de sa collaboration avec la chanteuse norvégienne Seinabo Sey, qu'il connaîtra un premier succès avec le remix de "Younger" en 2013. Séduit par la vision musicale du jeune DJ, Chris Martin, le chanteur de Coldplay en 2014 décide de lui confier la relecture de "Midnight", l'un des titres de Ghost Stories, le sixième album du groupe anglais. En juillet cette année-là, Kygo publie également "Cut Your Teeth", sa version d'une chanson de Kyla La Grange. En décembre, il publie son premier véritable single, "Firestone", qui se positionne dans le top 10 d'une dizaine de pays européen et s'offre même la pole position en Norvège et en Grande-Bretagne. Il poursuit sur sa lancée en 2015 avec "Stole the Show", chanté par Parson James, qui s'adjuge la première place en France, en Suède et sans surprise, en Norvège. Mis en confiance par ces succès, il publie en mai 2016 son premier disque studio, Cloud Nine, qui affiche un casting impressionnant, puisqu'il s'appuie sur des collaborations avec Foxes, Tom Odell, Matt Corby, John Legend, Angus And Julia Stone ou encore Julia Michaels. Mais il montre surtout son ouverture par le choix des singles : "Fragile" avec l'artiste R'n'B Labrinth, "Raging" avec le groupe de pop Kodaline, "I'm In Love" en compagnie du chanteur folk James Vincent McMorrow et enfin "Carry Me" sur lequel il invite Julia Michaels qui évolue dans la dance. Kungs occupe à nouveau le devant de la scène en février 2017 en co-signant un nouveau single, "It Ain't Me", en compagnie de Selena Gomez, puis un autre duo quelques semaines plus tard, cette fois avec Ellie Goulding sur "First Time". Ces duos, tous deux de vifs succès, vont trouver leur place sur un EP cinq titres en septembre 2017. Baptisé Stargazing, il porte le nom de son nouveau single, chanté cette fois-ci par Justin Jesso. Un documentaire est par ailleurs en préparation sur lui, intitulé Stole the Show et produit par Apple Music. Il permettra de retracer toute sa carrière, depuis ses débuts, et offrira de nombreux témoignages inédits de ses contemporains comme Martin Garrix, Steve Aoki, Pete Tong ou encore Bono, le chanteur de U2, au titre du remix d'un morceau des Irlandais, "You're The Best Thing About Me", qui figure également sur l'EP Stargazing. Kygo sort le 3 novembre un nouvel album studio, Kids in Love, accueillant des ambiances très variées, entre pop, chill ou encore funk. Il est précédé d'une séie d'extraits : "Kids In Love", "Never Let You Go", "Sunrise", "Riding Shotgun" et "With You". Mais c'est "Stranger Things", enregistré avec OneRepublic, qui a l'honneur d'être choisi comme nouveau single. Kygo aura l'occasion de défendre ce nouveau matériel lors de son passage au Zénith de Paris, les 14 et 15 février 2018. Le DJ ne laisse pas retomber la pression et enfonce le clou avec un titre au son tropical house, "Remind Me to Forget", qui bénéficie de la voix soul du chanteur Miguel. En avril, Kygo se produit sur la scène du célèbre festival Coachella. Il profite de son set pour honorer la mémoire d'Avicii, décédé peu de temps avant, en jouant son tube au titre lourd de sens rétrospectivement, "Without You". A l'été, Kygo s'aventure sur le chemin du pop-rock en croisant la route de Imagine Dragons le temps du morceau "Born to Be Yours".

Actualités