1 min de lecture Insolite

Au Pays de Galles, le "bog snorkelling", un concours mondial de nage en marécage

EN IMAGES - Une centaine de personnes, certaines déguisées en poisson rouge ou en requin, ont concouru dimanche au Pays de Galles pour le titre de champion du monde de "bog snorkelling".

Depuis 30 ans, la ville de Llanwrtyd Wells accueille le concours de "bog snorkelling" Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
8 >
Depuis 30 ans, la ville de Llanwrtyd Wells accueille le concours de "bog snorkelling" Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Les participants doivent effectuer un aller-retour dans un fossé de 55m de long Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Équipés de marques, tubas et palmes, ils n'ont le droit d'utiliser que la force de leur jambes Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Une centaine de participants ont pris part à l'épreuve cette année Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Les participants peuvent concourir en combinaison et même se déguiser pour l'occasion Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Certains préfèrent nager torse nu Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
D'autres, affublés des habits fétiches d'Elvis Presley Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
Cette année, le vainqueur a mis 1 minute et 26 secondes pour effectuer l'aller-retour de 110 mètres Crédits : AFP | Date : 31/08/2015
1/1
Fun Radio
La Rédaction numérique de Fun Radio
Rédaction numérique

Au pays du Red Dragon, la petite histoire raconte que cette tradition trentenaire a germé au détour d'une discussion de comptoir. Chaque année à la fin du mois d'août depuis 1976, des dizaines de personnes flanquées de masques et de tubas vont et viennent à travers les marécages situés à proximité de la ville de Llanwrtyd Wells, une petite localité au cœur du Pays de Galles. Ils se disputent le titre de champion du monde de "bog snorkelling", une sorte de randonnée palmée en eaux boueuses. 

Une centaine de personnes, certaines déguisées en poisson rouge ou en requin, d'autres grimés en Elvis Presley, ont concouru dimanche 30 août pour la trentième édition de ce tournoi d'un genre peu ragoutant. Équipés de palmes, masque et tuba, ils devaient effectuer le plus rapidement possible un aller-retour dans un fossé de 55 mètres de long. Le tout à la seule force de leurs jambes. Le règlement interdit d'utiliser les bras.

À lire aussi
Le #bananapeelchallenge, nouvelle mode des réseaux sociaux Buzz
#bananapeelchallenge : le nouveau défi stupide qui fascine les réseaux sociaux

En tête de la course cette année, le Britannique Haydn Pitchforth a effectué les deux longueurs en une minute et 26 secondes dans l'étroit marais boueux, sous les encouragements de 300 spectateurs. Il succède à la nageuse Kirsty Johnson, détentrice du record de l'épreuve établi l'an passé en une minute et 22 secondes.

Interrogée sur ce qui pouvait motiver les participants à se jeter dans une eau glacée et boueuse, Jen Walsby, l'une des organisatrices a répondu: "je ne sais pas, je l'ai fait moi-même et c'est froid et marron, on ne voit pas grand-chose. C'est juste pour la folie qui va avec et le défi".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Sport
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants