1 min de lecture Lol

Canicule : internet a chaud et en rigole

REVUE DE TWEETS - Les grosses chaleurs ambiantes ont inspiré les internautes, qui ont inondé les réseaux sociaux de blagues et autres détournements. Sélection.

Face à la canicule, un lac près de Mont-de-Marsan a été envahi le 30 juin 2015 (Illustration)
Face à la canicule, un lac près de Mont-de-Marsan a été envahi le 30 juin 2015 (Illustration) Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
RaphaelBossePlatière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste Fun Radio

Depuis le début du mois de juillet, la France vit un épisode de canicule, avec des températures au-dessus de 35 degrés dans de nombreuses régions. Une aubaine pour les internautes, qui ont désormais l'habitude de réagir, commenter et très souvent détourner le moindre fait d'actualité. Les grosses chaleurs n'ont donc pas été épargnées, pour notre plus grand bonheur. 

Evidemment, il y a ceux qui se plaignent des températures élevées.

À lire aussi
Les animaux de la semaine Buzz
VIDÉO - Les animaux qui ont marqué la semaine

Certains ont épinglé les municipalités, qui avaient fait de petites fautes de frappe sur leurs panneaux publicitaires. Ainsi, @Lorthografe a repéré qu'une ville conseillait de se "déshydrater". Pas sûr que ce soit recommandé en période de canicule !

Un autre tweetos semble apprécier l'un des aspects de la chaleur, qui incite les gens à porter des tenues légères...

Les usagers des transports en commun rencontrent des perturbations, en raison de la canicule qui détériore le matériel. Pour cette utilisatrice de la ligne 13 du métro parisien, d'ordinaire déjà saturée, la chaleur ajoute un calvaire à son quotidien.

Et puis il y en a qui préfèrent ne pas sortir de chez eux et rester sur Twitter...

Enfin la palme revient au jeu de mots de la semaine : la Kanyecule.

Bonus track : il est bien loin le temps où l'on avait froid...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lol
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants