4 min de lecture Lol

EN GIFS - Les 9 personnes qu'on croise à la BU

En pleine période de révisions, vous avez décidé d'aller à la BU. Et avec le temps, vous avez appris à repérer ses différents occupants.

À la BU, il y a du monde à voir !
À la BU, il y a du monde à voir ! Crédit : Sony Pictures
Capucine Trollion

Pour vous motiver, réviser au calme ou faire des recherches, vous avez décidé de vous rendre à la BU. Le temple universitaire rempli de bouquins et de cerveaux enfiévrés. Ou presque. Parce qu'entre deux coups de Stabilo, vous avez eu le temps d'observer vos voisins de table ou ceux qui déambulent dans les rayons. De l’hystérique du silence, en passant par l'étudiant(e) qui décuve (ou dort), sans oublier celui qui se demande ce qu'il fait là, c'est une vraie galerie de personnalités que vous découvrez.

Plus que quelques semaines ou jours avant le top départ des exams. Comme beaucoup d'autres candidats, vous avez décidé de tenter un passage par la BU. Histoire de vous rassurer ou de vous trouver des potes de soutien. Sauf que ce n'est pas si évident de se concentrer, avec tout ce remue-ménage autour de vous. C'est un peu comme en soirée à la BU : on croise toujours les mêmes types de personnes, presque partout, quelle que soit sa fac. Qui sont-ils ? Et surtout, quels sont leurs réseaux ? 

À lire aussi
Les animaux de la semaine Buzz
VIDÉO - Les animaux qui ont marqué la semaine

1. L'hystérique du silence

Étudiant ou étudiante, vous avez tous déjà rencontré cette personne. Le moindre bruit, rien que celui de votre trousse qui s'ouvre, lui met les nerfs à vif. Au début, il/elle commence soft par des regards noirs lorsque vous faites (ou non) un peu de bruit. Petit à petit, la tension monte pour finir dans un concert de "chut", plus ou moins ou fort. Alors si, effectivement, vous débarquez avec la musique à fond ou que vous tapez la conversation bruyamment avec tout le monde, c'est justifié, mais dans les autres cas, vous avez bien affaire à un(e) relou(e).

2. L'anti-fun

Entre deux fiches et des lectures de bouquins, vous êtes tentés, au bout d'un moment, de renouer avec l'humanité. En d'autres termes, de parler avec votre voisin. Histoire de détendre l'atmosphère et de se changer les idées. Manque de bol, vous tombez sur LA personne à qui il ne faut pas parler. L'étudiant(e) qui n'est pas là pour se faire des potes, ni pour se marrer, et qui vous fusille du regard dès que vous osez tourner la tête vers lui/elle. Bonne ambiance...

3. Le séducteur

Comme partout ailleurs, il y a toujours une personne qui vient draguer. Il/elle n'a pas vraiment de "target", mais tente un peu au feeling de créer un contact. Ça peut aller de l'approche mignonne à la bien lourdingue... Pas facile alors de lui expliquer que vous êtes ici pour bosser et pas gonfler votre répertoire de sex friend, encore moins pour rencontrer votre moitié. 

4. Le frénétique du clavier

Allez savoir ce que cette personne peut bien écrire avec autant de ferveur. Ok, il/elle sûrement à la bourre pour rendre son mémoire, mais ce n'est pas une raison pour s'acharner sur son pauvre clavier. Résultat ? Un bruit incessant et de plus en plus énervant du "tic" des touches, de plus en plus fort. Et surtout, il/elle vous fait stresser parce que vous avez l'impression d'être à la traîne. 

5. Le dormeur

Les périodes de révision sont éprouvantes, même si vous ne passez pas fatalement tout votre temps dans vos fiches. Les nuits sont courtes, et oui il faut bien profiter de ses potes aussi, et les journées un peu trop longues. Alors, il n'est pas rare de croiser à la BU une personne qui termine/commence/prolonge sa nuit. Attention, les bâillements se propagent à vitesse grand V.

6. L'expert qui connaît tous les bouquins et leurs places

Depuis le début de l'année, cet(te) étudiant(e) passe sa vie à la BU. Les rayonnages et les classements des bouquins, il les connaît par cœur. Généralement, quand il/elle voit que t'as l'air paumé dans les rayons, il/elle vole à ta rescousse. Une pure mémoire, encore plus affinée que celle de la responsable de la BU. 

7. Le glouton

Une petite pause sucrée ou salée, ça a du bon pendant une révision. Mais, quand votre voisin sort littéralement un demi-panier à pique-nique, là c'est un peu plus compliqué à gérer. Surtout s'il fait un bruit de taré en ouvrant les paquets et en dégustant ses petits mets. Un, ça vous donne faim et deux, vous supportez de moins en moins le bruit...

8. Le couple

Et oui, les couples, on en croise de partout. C'est mimi ou relou selon les différents points de vue. Mais, c'est sûr que de voir (ou entendre) deux personnes qui se roulent d'énormes pelles juste à côté de soi, c'est franchement horripilant. Sans parler des couples qui ont envie de s'émoustiller un peu, et qui se chopent au détour d'un rayon de la bibliothèque. Attention les yeux !

9. Le paumé

Vous êtes peut-être cette personne pour plusieurs raisons... Au départ, cela partait d'un bon sentiment de se rendre à la BU. Mais, une fois sur place, clairement vous vous demandez ce qui vous a pris. Cette chaleur, ces odeurs de transpirations intellectuelles, rien ne vous pousse à bosser, plutôt à fuir. Du coup, il/elle traîne dans les couloirs, regarde à droite et gauche, ouvre un livre puis repart, sans se retourner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lol Gifs Extended
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants