6 min de lecture Nabilla

Nabilla femme battue ?

Soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, de plusieurs coups de couteau, la star de télé-réalité est actuellement détenue au quartier pour femmes de la maison d'arrêt de Versailles...

Nabilla et Thomas
Nabilla et Thomas

Nabilla, soupçonnée d'avoir poignardé Thomas, placée en garde-à-vue

Soupçonnée d'avoir poignardé Thomas, son compagnon, de plusieurs coups de couteau au niveau du thorax, Nabilla a passé la nuit de jeudi à vendredi en garde-à-vue.

C'est vers 2h30 du matin que la scène s'est déroulée, dans un hôtel de l'Ile Seguin, à Boulogne-Billancourt, près de Paris.

À lire aussi
Nabilla sur le plateau du "Grand Journal" en avril 2013 (Image d'archives) websérie de l'été
EN IMAGES - Nabilla Benattia ultra sexy en bikini au bord de l'eau

L'alerte aurait été donnée par Nabilla elle-même.

Selon elle, le couple aurait été agressé par des jeunes dans la nuit. Une version difficile à croire pour la police judiciaire des Hauts-de-Seine chargée de l'enquête, qui n'a rien vu de tel sur les vidéos de caméra de surveillance. 

Le couteau a été retrouvé en bas de l'hôtel. Nabilla n'était pas ivre au moment des faits. 
Il n'y avait pas de tâches de sang sur le couteau mais la PJ pense que Nabilla a pu essuyer la lame juste avant de le jeter par la fenêtre de l'hôtel. 

D'abord placée en garde-à-vue pour "coups et blessures", c'est finalement pour "homicide involontaire" que la starlette est maintenant retenue, au vu des blessures de Thomas, selon la décision des magistrats du parquet.


Thomas opéré suite à des blessures au niveau du coeur et des poumons

Hospitalisé dans un état "sérieux", Thomas a été touché au niveau du coeur et des poumons. Il a subi une opération vendredi matin mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Très épris de la jeune femme, il n'a pas l'intention de porter plainte contre elle. 

Nabilla a elle-aussi été hospitalisée suite à l'incident, car elle a déclaré être "extrêmement choquée". 



Un communiqué officiel de l'attachée de presse de Nabilla

Vendredi 7 novembre, son attachée de presse a publié un communiqué officiel dans l'après-midi : 

Paris, 7 novembre 2014, 15h10

"Nabilla Benattia est actuellement entendue par les services de police de la PJ de Nanterre, à propos des événements survenus dans la nuit du 6 au 7 novembre et qui ont conduit Monsieur Vergara, son compagnon, à être blessé.
Placée en garde-à-vue pour les besoins de l'enquête, elle souhaite fournir tous les éléments nécessaires au bon déroulement des investigations et à l'émergence de la vérité. 
Nabilla Benattia va bien, quoique quelque peu éprouvée par sa garde-à-vue, et s'inquiète surtout de l'état de santé de M. Vergara, dont le pronostic vital n'est heureusement pas engagé, selon nos dernières informations. 
Elle souhaite que l'enquête puisse suivre son cours dans la sérénité, et autant que faire se peut, hors d'un éventuel emballement médiatique, qui ne ferait que nuire à l'établissement de la vérité par les services de police judiciaire. 
Sa défense est assurée par son avocat, Maître Martin DESRUES, qui l'assiste actuellement dans le cadre de ses auditions devant les services de police. 
Nous vous remercions de ne pas déranger le cercle familial dans cette épreuve difficile afin de respecter la procédure en cours. 
Nous serons dans la mesure de vous envoyer de nouvelles informations avant la fin de journée."

Anne-Laure, son attachée de presse,
Maître Martin Desrues, son Avocat


Nabilla écrouée à la maison d'arrêt de Versailles

Après 36 heures de garde-à-vue, la jeune femme a été écrouée à la maison d'arrêt de Versailles, dans la nuit de samedi à dimanche, pour tentative de meurtre sur son compagnon. 

Soupçonnée de "tentative d'homicide volontaire" par un juge d'instruction pour les faits survenus dans la nuit de jeudi à vendredi, Nabilla est aussi soupçonnée de "violences volontaires aggravées". 
Un précédent incident avait déjà eu lieu au mois d'août au sein du couple et dans lequel Thomas Vergara avait été blessé au dos. 

Proie facile en prison, Nabilla aurait été placée à l'isolement afin d'éviter tout incident avec d'autres co-détenues. 
La jeune femme est en effet considérée comme une prisonnière sensible : "L'administration craint le suicide. Nabilla étant soumise à une forte pression et jugée fragile psychologiquement". 

De plus, vu sa notoriété, la jeune femme pourrait facilement attiser la jalousie et devenir une proie facile à racketter  pour ses voisines de détention. 

Une femme battue ?

De son côté, Nabilla a déclaré au juge d'instruction être battue par Thomas et aurait évoqué une relation sous pression.

Lors de son interrogatoire, la jeune femme aurait eu le droit à un avertissement : "Pas de mensonges, pas de scandale".
C'est au cours de ce même interrogatoire que Nabilla aurait avoué avoir inventé l'histoire d'agression qu'elle avait d'abord raconté vendredi dernier.

Elle a également parlé de sa "peur de mourir" lorsque Thomas Vergara est frappé de violentes colères qui le pousseraient à frapper la jeune femme.

Pour l'instant, les juges se posent encore la question si cette version est réelle ou s'il ne s'agit que d'une stratégie de défense de la part de la starlette… 


La grand-mère de Nabilla n'a jamais fait confiance à Thomas

Alors que sa petite-fille est toujours en prison, Livia Benattia s'est exprimée sur la violence de Thomas et a avoué ne jamais avoir fait confiance au jeune homme.
Depuis le début de leur relation, elle dort toujours avec son téléphone à proximité d'elle.


Une méfiance vis-à-vis de Thomas Vergara renforcée par les nombreuses mises en garde de son entourage : "Son attaché de presse d'abord, des assistants de plateaux, d'anciens candidats et des présentateurs des chaînes de télé pour lesquelles elle travaille… Tous m'ont rapporté des horreurs".
"Des bleus sur le corps, la drogue, les cris"… Livia dresse un portrait peu avantageux du chéri de sa petite-fille.

Elle va même encore plus loin en parlant de Nabilla comme une "femme battue" : "Souvent, j'ai vu des scènes insoutenables que je ne souhaite à personne, et encore moins à ma petite fille (…) Quand on est une femme battue, on a honte. Elle n'osait pas appeler. Si jolie et en pleine ascension malgré les critiques, elle ne voulait pas montrer que sa vie privée était un tel désastre".
 

Thomas décrit comme jaloux et drogué

Livia Benattia confie également que les relations n'ont jamais été au beau fixe entre elle et Thomas Vergara.
Celui-ci ne lui faisait d'ailleurs pas confiance : trop proche de Nabilla et trop influente sur sa petite-fille. "J'ai senti que ça ne finirait pas bien… J'ai tout de même essayé de l'apprivoiser en me disant que c'était peut-être moi qui étais vieux jeu. Mais il m'a toujours fuie". 

Le jeune homme serait aussi extrêmement jaloux de la notoriété de sa petite-amie.
Selon la grand-mère, "il vivrait très mal le nouveau rôle de chroniqueuse de Nabilla" dans Touche pas à mon poste, "qui l'empêcherait de participer aux soirées (…) où elle apparaissait au bras de Thomas". 

Pour accabler encore un peu plus Thomas Vergara, Livia Benattia l'affirme : oui, Thomas est un consommateur de cocaïne. 


Une détenue très spéciale

En détention provisoire à la maison d'arrêt pour femmes de Versailles depuis samedi dernier, Nabilla a été installée dans une cellule individuelle, qu'elle ne quitte que très rarement. Elle passe la majorité de ses journées seule dans sa cellule. 

La jeune femme ne bénéficie d'aucun traitement de faveur mais afin d'éviter tout risque de racket, de violence ou tentative de suicide, "les surveillants font en sorte que la détenue "spéciale" ne soit pas au contact des autres pour éviter les tensions", a expliqué un représentant syndical. 

Nabilla ne sort de sa cellule que pour sa promenade et pour cela, toute une organisation se met en place : "On appelle ça "bloquer un étage". Quand on décide d'accorder une heure de promenade à Nabilla, on fait rentrer toutes les autres dans leur cellule. Une fois que l'étage est clean, elle peut alors sortir", explique le représentant. 


Thomas enfin sorti de l'hôpital

Entré mal en point à l'hôpital Georges Pompidou dans la nuit de jeudi à vendredi, Thomas Vergara est enfin sorti, ce mercredi après-midi, avec une bonne mine rassurante. 

Opéré vendredi matin, le jeune homme a repris des forces au fil des jours, ce qui a permis aux enquêteurs de l'interroger et de se rendre compte que sa version était bien différente de celle de Nabilla…

Accusé par sa petite-amie d'être un homme violent et drogué, Thomas Vergara a désormais tout le temps de préparer sa défense avec son avocat. 


L'avenir de Nabilla sur D8 avec Cyril Hanouna

Depuis quelques semaines, Nabilla était présente tous les soirs dans l'émission Touche pas à mon poste, aux côtés de Cyril Hanouna sur D8.

Mercredi soir, l'animateur est revenu brièvement sur la garde-à-vue et l'incarcération de Nabilla.

C'est dans la dernière partie de l'émission que Cyril Hanouna et ses chroniqueurs se sont exprimés.
Les collègues de Nabilla ont d'abord fait part de leur tristesse concernant cette affaire. Puis le producteur et animateur de Touche pas à mon poste a expliqué pourquoi il ne pourrait pas se prononcer clairement sur l'avenir de Nabilla en tant que chroniqueuse de l'émission. "On doit attendre l'issue judiciaire de cette affaire pour répondre car même dire "Nabilla va revenir" pourrait influencer l'enquête".

Cyril Hanouna a toutefois confié qu'il serait probablement prêt à faire revenir Nabilla dans son émission si elle était innocentée.


Thomas de retour sur Twitter

Sorti mercredi de l'hôpital européen Georges Pompidou, Thomas n'a pas mis longtemps avant de faire son retour (discret) sur Twitter.

Actuellement dans le sud de la France où il prépare sa défense, le jeune homme est bien décidé à ne pas se laisser faire par Nabilla et sa famille.

Sur son compte Twitter, Thomas Vergara a fait le choix de répondre aux critiques auxquelles il doit faire face. Le jeune homme n'a pas choisi de s'exprimer directement mais seulement de retweeter quelques messages de soutien. 

Plus d'infos sur rtl.fr

Lire la suite
Nabilla Funradio
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants