1 min de lecture Sexy

VIDÉO - Britney Spears s'amuse sensuellement dans sa piscine

La chanteuse a posté une vidéo d'elle, jouant et se relaxant dans sa piscine à débordement. De quoi provoqué l'émoi des internautes.

Britney Spears entame son comeback
Britney Spears entame son comeback Crédit : Facebook Britney Spears
Laetitia Limmois
Laetitia Limmois

Depuis le début de sa carrière, elle fait grimper le thermomètre. Britney Spears s'est fait connaître en étant le "sex symbol" des années 1990 et a bien l'intention de continuer à faire fantasmer ses fans. La star, qui a définitivement marqué son retour en grâce aux Billboard Music Awards 2016, a partagé une courte vidéo où on peut la voir jouer sensuellement dans sa piscine à débordement. L'interprète de I'm a Slave 4 You montre de quel bois elle se chauffe en mettant en valeur son corps devenu athlétique et sans défauts. Elle n'a pas manqué de mettre l'accent sur sa poitrine à s'appuyant sur le rebord de la piscine. Les internautes ont été ravis de ce post n'hésitant pas à vanter la plastique de la star.

À lire aussi
Alessandra Ambrosio, aussi sexy sur la plage que sur les podiums Sexy
Alessandra Ambrosio, sexy et topless pour remercier ses 7 millions d'abonnés

Après avoir été accusée d'avoir photoshopé une photo d'elle en maillot de bain, Britney Spears tient bien là sa revanche, démontrant qu'elle a retrouvé son corps d'antan : ventre plat, cuisses fermes et poitrine rebondie. Pour animer cette petite vidéo, la célébrité a choisi de mettre la chanson d'amour Time After Time de Cindy Lauper. Le temps ne semble décidément pas avoir d'emprise sur Britney.

Just chillaxing ¿

Une vidéo publiée par Britney Spears (@britneyspears) le

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexy Britney Spears
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants