1 min de lecture Fun Radio à Ibiza

DIAPORAMA - David Guetta dévoile deux exclusivités

Le DJ français est venu rendre visite à la famille Fun Radio sur le toit de l’Ushuaia. L’équipe a eu le droit à de belles révélations.

JB Le Before Party Fun Adrien Toma & JB
David Guetta relève un défi Date : 30/06/2017
2 >
David Guetta relève un défi Date : 30/06/2017
David Guetta en interview avec JB et Bruno Dans La Radio Date : 30/06/2017
1/1
La page de l'émission
laura-lefebvre
Laura Lefebvre

L’équipe de Bruno Dans La Radio ainsi qu’Adrien Toma et JB ont passé deux jours à Ibiza pour terminer la saison de façon grandiose. Ils ont tous reçu David Guetta sur le toit de l’Ushuaia, pour une interview inédite. Le DJ a annoncé deux collaborations à venir qui risquent de faire couler beaucoup d’encre. La première avec les Black Eyed Peas, et la seconde avec Shakira et Sean Paul. Deux productions qui n’auront certainement rien à voir et qu’on a hâte de découvrir. Il a aussi avoué rêver faire une collaboration avec Beyoncé.

David Guetta a enchaîné sur une autre révélation. Quand il a commencé la musique, la house venait de naître et il y avait peu d’artistes. Puis ce genre musical a connu un essor impressionnant. Pour continuer à plaire, le DJ a insisté sur l'importance de se démarquer et de proposer une véritable nouvelle expérience à chaque représentation. Il ne joue que des versions inédites lors de ses lives pour surprendre le public et ça fonctionne, chaque représentation de David Guetta est un événement.

À lire aussi
Vacher et Karina à Ibiza Bruno dans la radio
VIDÉO - "Bruno Dans La Radio" : la question gênante de Vacher à Hardwell
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fun Radio à Ibiza David Guetta Bruno dans la radio
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants