1 min de lecture Région

Christian Monschau, entraîneur du SLUC Nancy basket : "J'ai échoué"

Le coach des Cougars est revenu sur la saison, ses échecs et ses réussites.

Le président Philippe Durst et Christian Monschau l'entraîneur du SLUC ont fait le bilan de la saison
Le président Philippe Durst et Christian Monschau l'entraîneur du SLUC ont fait le bilan de la saison

C'est l'heure du bilan pour le SLUC Nancy basket. Presque 15 jours après l'élimination des Cougars en quart de finale des playoffs face à Saint-Chamond, le président du club Philippe Durst et l'entraîneur Christian Monschau ont fait le point sur la saison écoulée. 

À lire aussi
PartyFun_795x530 région
Gagnez vos places pour le Party Fun Live de Lille avec Petit Biscuit, The Avener et Aslove

Le coach des Cougars assume sa fin de saison difficile avec un match - perdu d'un tout petit point - qui ne passe toujours pas : " Aujourd'hui, je n'en suis pas sorti de ce match, il me hante. Les joueurs étaient meurtris. Au départ, je me suis projeté sur un projet global avec la volonté de réussir dès la première année. J'ai échoué dans la quête de la première place et des playoffs. Je ne mets personne en cause." 

S'il garde un goût amer de cette élimination, le technicien assure que tout n'est pas à jeter. " On voulait être excellents dans la gestion de balle, on est l'équipe qui perd le moins de ballons. On avait la capacité d'être très performants au rebond. On l'a été longtemps. On avait la meilleure défense parce qu'on donnait un très faible pourcentage à l'adversaire. Il y avait tellement de choses positives que l'on est d'autant plus déçus de ne pas avoir pu poursuivre l'aventure jusqu'au bout." 

Christian Monschau veut d'ailleurs conserver l'essentiel de son équipe la saison prochaine. " Dans le cadre d'un projet de 2 ans, le point fort c'est de garder l'ossature. Et celle là, a quand même de la gueule. Souvent pendant la saison, en parcourant les effectifs adverses, je remarquais que les équipes qui fonctionnaient bien la saison d'avant, était parvenues pour la plupart à conserver une ossature de 5-6 jusqu'à 8 joueurs.", détaille-t-il. 

Sept joueurs sont encore sous contrat au SLUC. Des entretiens individuels sont prévus cette semaine avec les basketteurs. La reprise est programmée le 12 août. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Région Lorraine
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants