Biographie & Discographie

Fils du batteur Dennis Graham et neveu du célèbre bassiste Larry Graham (Graham Central Station, Sly And The Family Stone), Aubrey Drake Graham voit le jour le 24 octobre 1986 à Toronto, au Canada. Révélé par une série télévisée, Degrassi : The Next Generation en 2001, il participe ensuite à d’autres tournages mais se voit rattrapé par la musique en 2006. Ses deux premières mixtapes, Room for Improvement et Comeback Season impressionnent jusqu’à Lil Wayne, qui enregistre en duo avec lui le titre « Man Of The Year ». Pour son premier simple, « Replacement Girl », il invite son ami Trey Songz et ne relâche pas ses efforts sur ses mixtapes suivantes. Heartbreak Drake paraît ainsi en 2008 et sa suite en 2009.

Cette même année, il invite Lil Wayne, Trey Songz, Santigold, Omarion, Likke Li et Peter Bjorn and John sur So Far Gone, dont le premier extrait, « Best I Ever Had », se hisse à la troisième position du Billboard. Dans le même temps, Drake en occupe la dixième place grâce à sa collaboration à « Everytime Girl » du collectif Young Money Entertainment. C’est d’ailleurs le label Young Money, appartenant à Lil Wayne mais distribué par Universal qui va sortir le premier album du Canadien, Thank Me Later, au début de l’année 2010. Celui-ci est défendu par un premier single, « Over » accueillant les participations de Kid Cudi, Pharrell Williams et Dan Saffar. Ces derniers rejoignent le casting pléthorique de l’album où figurent Alicia Keys, Jay-Z, Kanye West, T.I., Swizz Beats, The-Dream, Bun B, Trey Songz, Young Jeezy, et évidemment, Lil Wayne.

Peu après, Drake, dont le disque est en tête du Billboard, participe comme de nombreux autres artistes au single caritatif « Wavin’ Flag » en soutien aux victimes du tremblement de terre en Haïti. En 2011, Drake revient avec Take Care enregistrant à nouveau de luxueuses participations, dont celles de Stevie Wonder, Rihanna, Nicki Minaj, André 3000 ou Rick Ross. Dans la foulée du succès de ce deuxième opus, Drake fonde son propre label, OVO Sound, et explore davantage le rap que le R&B sur son effort suivant, Nothing Was the Same, en 2013. Après avoir annoncé à l’été 2014 la publication d’un quatrième disque qui serait intitulé Views from the 6, Drake le sort finalement quelques mois plus tard, début 2015, sous le nom If You’re Reading This It’s Too Late. L'album, dévoilé sans préambule, se vend à plus d'un million d'exemplaires et devient ainsi son quatrième disque certifié de platine. Le 20 septembre, conjointement avec le rappeur Future, il publie une nouvelle mixtape, What a Time to Be Alive. La même année que son prédécesseur, il s'impose en tête du Billboard américain, une première depuis Jay-Z en 2004. En marge, le rappeur fait s'affoler également les compteurs des classements de singles, avec notamment « Hotline Bling », numéro deux aux USA et au Canada, qui prépare le terrain pour le quatrième album baptisé Views et commercialisé en avril 2016. Ce nouvel effort enfante un autre tube, « Summer Sixteen ». Il bénéficie en outre de l'intervention de plusieurs invités de premier plan comme Wizkid, Future, Pimp C, PartyNextDoor et bien sûr Rihanna, présente sur « Too Good », qui lui rend ainsi la pareille après le duo « Work » au crédit de l'album Anti, de la chanteuse barbadienne. « Pop Style » et « One Dance » complètent l'arsenal sonore en tant que singles, ce dernier atteignant même la première place du top britannique. Ces tubes consolident le succès de l'album qui bat un record : il passe la barre du milliard d'écoutes sur Apple Music. Récompense légitime, le magazine Times, consacre son duo avec Rihanna, "Work", meilleure chanson de l'année 2016. Loin de se reposer sur ses lauriers, le rappeur reprend le chemin des studios, mais cette fois pas à son bénéfice, puisqu'il met sa science du flow au service de Jennifer Lopez pour un duo qui intègrera le prochain disque de la chanteuse. Il reprend le cours de ses projets en mars, avec la publication de More Life, un album qu'il envisage comme "la playlist de (sa) vie". Sa sortie survient juste après trois concerts évènements assurés à Paris. Avec ce projet, il prouve qu'il domine de la tête et des épaules le marché de la musique, puisqu'il établit un nouveau record d'écoute sur Spotify avec pas moins de 61 millions de lectures en une seule journée pour le premier jour d'exploitation de ce qui n'est pourtant qu'une mixtape. Elle n'était en effet pensée que comme une transition : « ''More Life'' n’est pas un album, c’est un ensemble de morceaux que j’ai créé pour calmer l'impatience des fans. » C'est pourquoi, dans la foulée de cette publication, le rappeur canadien retourne en studio, à Toronto, pour préparer la suite et combler le vide momentané, car il est absent du Billboard Hot 100 pour la première fois depuis 2009.

Actualités