Showtek

Showtek

Electro

Biographie & Discographie

Les frères hollandais Wouter et Sjoerd Janssen s’associent en 2001 pour former le groupe Showtek. Dans un premier temps, ils s’épanouissent sur le terrain de la techno, en publiant plusieurs titres, avant d’évoluer vers la dance et de se tailler une solide réputation sur cette scène dans leur pays. En 2011, les deux artistes mettent sur pied un projet regroupant une série de collaborations, baptisé justement Crazy Collabs. Ils s’associent entre autres avec Tiësto et Angger Dimas sous le nom Boys We Be Boys, pour le morceau « We Rock ». L’année suivante, le duo co-produit une chanson de Chris Brown, « Nobody’s Perfect », avec l’aide de Lukas Hilbert, et en tire une notoriété accrue. Fin 2012, le groupe dégaine le tonitruant « Cannonball », qui se place en sixième place des ventes aux Pays-Bas avant de conquérir l’ensemble de l’Europe. Il est suivi en 2013 d'une nouvelle série de tubes : "Slow Down", "Get Loose" et "Booyah". 2014 est l'année de sa collaboration avec Vassy et David Guetta avec qui il co-signe le titre "Bad" qui se classe dans le top de 19 pays. Il retrouve ses deux partenaires l'année suivante au détour des singles "Satisfied" avec la chanteuse australienne et "Sun Goes Down" avec le DJ français, qui intègre l'album de ce dernier, Listen. 2016 voit la parution de trois nouveaux morceaux : d'abord "Swipe" et "Mellow", puis "Believer" que Showtek cosigne avec Major Lazer. Avec ce dernier tube, il accroche une 48ème place au classement des ventes de singles en France. L'année 2017 réserve un nouveau single, "On Your Own", sur lequel il invite Natalie Major à le rejoindre. Showtek présente ensuite un nouveau single, à l'été, baptisé "Don't Shoot", une référence sans ambiguité aux violences policières.

Actualités