Steve Angello

Steve Angello

Electro

Biographie & Discographie

Steve Angello Josefsson Fragogiannis naît à Athènes en 1982 d’un père grec et d’une mère suédoise. Après le décès de son père, sa mère quitte la Grèce avec son enfant et retourne dans son pays natal. Steve Angello se lance dans la musique en grandissant et devient DJ, apprenant son art aux côtés de son ami, Sebastian Ingrosso. Ensemble, ils s’allient à Axwell et forment un supergroupe, adoptant le nom de Swedish House Mafia, un sobriquet qui leur était donné quand, avec leur compère Eric Prydz (qui n'intégrera pourtant pas le groupe), ils commençaient chacun à avoir du succès. Parallèlement, Steve Angello monte son propre label, Size Records et s’impose rapidement comme l’un des producteurs de house les plus réputés. S’il n’a pas à son actif de véritable hit, il a co-signé « Woz Not Woz » avec Eric Prydz en 2004, collaboré avec Laidback Luke sur le remix de « Show Me Love » de Robin S et surtout fait la preuve de son talent dans les DJ mixes, notamment en 2010 au travers de Size Matters. Il participe à deux disques de la Swedish House Mafia, Until One et Until Now, avant de dévoiler en 2015 son propre album studio, Wild Youth. Après avoir exploité à plein ce disque avec pas moins de six singles extraits, il signe son retour au premier plan avec le morceau « Follow Me » qui accueille Steve Young et Tom Cane. En 2017, il attaque de nouveau les ondes avec le titre "Freedom", véritable charge politique contre le gouvernement américain, menée par le rappeur Pusha T, qui donne de la voix sur le morceau. Celui-ci se pose en prélude à l'album Almost Human, attendu pour la fin de l'année.

Actualités