1. Accueil
  2. Évènements
  3. Régions
  4. Grève sur le réseau Stan à Nancy ce samedi
1 min de lecture

Grève sur le réseau Stan à Nancy ce samedi

Un préavis de grève a été déposé pour la journée de demain. Les syndicats dénoncent les conditions de travail dans l’entreprise.

La circulation des bus et des trams risque d’être perturbée ce samedi 23 janvier
La circulation des bus et des trams risque d’être perturbée ce samedi 23 janvier
La rédaction de Fun Radio Lorraine

Des perturbations sont à prévoir demain sur les lignes de bus et de trams du réseau Stan à Nancy en raison d’un préavis de grève.

Les prévisions de trafic :

Lignes Tempo 1, 2, 3 et 4 : horaires du dimanche renforcés en journée et derniers passages au centre-ville à 20h30

Lignes Corol, 11, 12, 13, 15, 16 et 17 : horaires du dimanche

À lire aussi

Lignes 20 et 21 : horaires du dimanche avec des premiers départs à partir de 7h

Lignes 10, 14Ex, 23, 24, 31, 32, lignes scolaires 50 à 67, services Handistan, Flexo Soirée et résago matin (également en service le soir) : Horaires habituels du samedi.

Les lignes 22, 30, 33, Citadine Nancy et Citadine Vandoeuvre, Résago 1, 2 et 3 ne circuleront pas.

Toutes les infos sont à retrouver sur reseau-stan.com

Les syndicats FO, CFE-CGC et UST veulent poursuivre ce week-end la mobilisation entamée les 17 et 18 décembre dernier.

Parmi leurs revendications : la remise en cause des acquis sociaux, l’insuffisance du personnel de conduite, maintenance, contrôle et intervention, la coupure de 11 heures réduite à 9 heures ou encore la charge de travail insoutenable pour le personnel de conduite et maintenance et l’encadrement.

Les organisations syndicales déplorent l’absence de réponse de la part de la direction.
De son côté, la direction de Kéolis Grand Nancy affirme dans un communiqué que le dialogue social existe. Elle ajoute qu’un courrier a été adressé aux représentants du personnel pour proposer la mise en place d’un audit social et l’organisation d’un CSE extraordinaire le 2 février prochain. De plus, elle indique avoir proposé une prime exceptionnelle de 300 euros pour l’ensemble des salariés. Une proposition refusée par les organisations syndicales. 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
En Direct
/