1. Accueil
  2. Évènements
  3. Martin Solveig sur Fun Radio : "J'ai mis les productions électro de côté, car j'avais besoin de respirer"
1 min de lecture

Martin Solveig sur Fun Radio : "J'ai mis les productions électro de côté, car j'avais besoin de respirer"

INVITÉ FUN RADIO - Le DJ français évoque son actualité musicale au micro de l'équipe de la matinale de Fun Radio.

Martin Solveig dans les studios de "Bruno dans la radio"
Martin Solveig dans les studios de "Bruno dans la radio"
Crédit : Fun Radio
Martin Solveig en interview et en mix dans "Bruno dans la radio"
23:14
Nassim Aziki
Nassim Aziki

Sa chanson Hello vous dit forcément quelque chose. Sortie en 2010, celle-ci s'est imposée comme l'une des plus belles réussites commerciales de Martin Solveig. Le clip vidéo, particulièrement drôle - mettant en scène le DJ sur un cours de tennis de Roland-Garros face à un Bob Sinclar victorieux - a marqué le public. 

Dix ans plus tard, le DJ (qui s'était confié dans la première saison de notre podcast All Stars) revisite ce mythique clip. Une belle manière de promouvoir ce titre que peut-être certains et certaines n'ont pas connu. Invité ce mardi 1er juin dans la matinale de Fun Radio, cette figure incontournable de la musique électro est revenu sur ce beau succès et la présence de Bob Sinclar, malheureusement blessé et qui ne tape pas la balle dans ce projet vidéo.

"Le scénario de départ, c'était le match retour (il a perdu dans le clip Hello sorti en 2010). Et une semaine avant, Bob Sinclar s'est blessé au coude dans des proportions où ce n'était pas possible pour lui de jouer. Il a donc fallut changer le scénario et inverser les personnages. On a imaginé ce principe du rêve-cauchemar pour Stan Wawrinka que l'on comprend à la fin. Néanmoins, on lui a trouvé un rôle sympa", explique le DJ. 

Un projet qui apparaît après une longue pose. Martin Solveig a en effet souhaité prendre du temps afin de se concentrer sur d'autres projets qui lui tiennent beaucoup à cœur. "J'ai développé une application d'histoires audio pour les enfants. Ça s'appelle Alma Studio et ça cartonne. Je suis très heureux d'avoir dédié mon temps aux tout-petits et aux générations futures." 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
En Direct
/