Quentin Mosimann

Mosimann

Chanson française

Biographie & Discographie

Quentin Mosimann voit le jour à Genève, en Suisse, le 14 février 1988, puis rejoint la France. D'abord installé en Haute-Savoie, il part pour Hyères, dans le Var, où dès 2005 il se produit en tant que DJ dans des clubs locaux sous le nom de John Louly et connaît même un succès relatif dans les discothèques avec son titre "Hot Vacation" qui lui permet de rencontrer son modèle dans le monde électro, Joachim Garraud.

Après avoir remporté un concours de chant en Savoie avec une reprise de Johnny Hallyday, il rencontre son futur manager en la personne de François Bernheim, auteur-compositeur qui a travaillé pour de nombreux artistes dont les Poppys, Gérard Depardieu, Renaud, Brigitte Bardot, Serge Reggiani ou encore Marie Laforêt. Il sort son premier single peu avant l'été 2008. Il s'agit d'une reprise du tube de Taxi Girl, "Cherchez le garçon", en deux versions différentes : l'une électro, l'autre swing.

Cette double identité musicale se retrouve sur l'album qui suit, Duel, dans lequel sont mis en avants ses talents electro mais aussi son goût pour le jazz. Il prend le contrepied en 2009 avec l'album Exhibition, regorgeant de titres percutants tels que "Toc Toc" ou "Made in Paris". Avec son troisième opus, The 8 Deadly Sins, qui paraît en 2013, il confirme son statut de valeur sûre dans le domaine de l'electro et intègre le gotha mondial en se classant 69ème de la liste des 100 meilleurs DJ mondiaux et 4ème Français selon le magazine DJ Mag. Fun Radio, quant à elle, le sacre meilleur DJ français aux Fun Radio European DJ Awards et lui ouvre les portes de l'émission-phare Party Fun, où il devient résident, mixant tous les samedis de 20h à minuit. Fort de ces distinctions et opportunités, il poursuit sa production en 2015 avec plusieurs remixes : "What I Did For Love" de David Guetta avec Emeli Sandé, "Feel the Vibe" de Bob Sinclar avec Dawn Tallman, "City of Love" d'Igor Blaska avec Yvan Franel et de "Runaway" de Rollon. Pour son propre compte cette fois, il publie en 2016 "I'm Leaving", "TI89" et "Somebody Call The Cops". Cette riche activité lui vaut cette année-là d'être sacré meilleur DJ français par DJ Mag, devant David Guetta et DJ Snake. En fin d'année, il tourne de façon intensive en France avant de s'envoler pour trois dates en Chine et en Thaïlande. Il continue en 2017 d'assurer le show en tournée, mais annonce qu'il ne fera plus partie du jury de The Voice en Belgique, après quatre saisons passées sur le fauteuil rouge. Se reconcentrant sur sa musique, il fait profiter ses fans d'un nouveau titre, "Never Let You G'".

Actualités