1 min de lecture Tomorrowland

VIDÉO - Tomorrowland 2017 : W&W, KSHMR... Tous les DJ's étaient sur Fun Radio

Les DJ's se sont enchaînés au studio de Fun Radio à Tomorrowland.

Tomorrowland 2017_245 Tomorrowland JB & Adrien Toma
>
Tomorrowland 2017 : KSHMR en interview Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
laura-lefebvre
Laura Lefebvre

Tomorrowland c'est l'occasion pour Fun Radio de recevoir de nombreux artistes. Certains sont des habitués, d'autres rencontrent l'équipe pour la première fois, à l'image de KSHMR. Le DJ américain est très pointilleux, chacun de ses sets raconte une histoire : "Depuis mes débuts j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'univers de mes sets. J'ai un copain qui fait du dessin et un autre qui fait de l'animation. On a travaillé sur des visuels, et une voix off qui introduit mes sons." Il n'est pas venu seul mais accompagné de Maurice West, avec qui il a produit le titre Festival Of Lights : "Maurice West m'a proposé une maquette de ce son, j'ai trouvé ça super, j'ai été impressionné." Un beau tremplin pour le jeune DJ. 

Quant à W&W ils ont annoncé de nombreux titres à venir : "Plein de choses arrivent sous le pseudo de W&W et de NWYR, avec Steve aoki, avec Dimitri Vegas & Like Mike, avec Hardwell et avec Vini Vici." Enfin, Julian Jordan ne s'arrête plus. Le DJ venait à peine d’atterrir en Belgique, il revenait de Grèce. Il n'aura même pas le temps de profiter de Tomorrowland : "Je suis triste de ne pas pourvoir rester au festival, je dois repartir directement après pour mixer en Slovaquie." Victimes de leur succès, les DJ's ont un emploi du temps très chargé et on a hâte de les retrouver afin qu'ils nous présentent leurs nouveaux projets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tomorrowland W&W KSHMR
Abonnez-vous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site Funradio.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants