1. Accueil
  2. Évènements
  3. Test de "The Quarry" : digne successeur horrifique de "Until Dawn" ?
3 min de lecture

Test de "The Quarry" : digne successeur horrifique de "Until Dawn" ?

ON Y A JOUÉ - La nouvelle production du studio de développement Supermassive Games compte bien faire frissonner les joueuses et joueurs sur consoles et PC. Cette nouvelle aventure horrifique tient-elle pour autant toutes ses promesses ?

"The Quarry" est disponible depuis le 10 juin
"The Quarry" est disponible depuis le 10 juin
Crédit : Supermassive Games
Nassim Aziki
Nassim Aziki

Une expérience à ne pas mettre entre toutes les mains. Après la jolie surprise Until Dawn (parue en 2015 sur PlayStation 4) et l'enthousiasmante trilogie The Dark Pictures Anthology (parue entre 2019 et 2021 sur PlayStation 4 et Xbox One), Supermassive Games [studio de développement anglais, ndlr] revient faire frissonner les joueuses et joueurs du monde entier avec une nouvelle expérience narrative horrifique baptisée The Quarry

Un hommage assumé aux slashers des années 90. Le début du jeu vous immerge dans cette ambiance de film d'horreur dont on semble déjà connaître le dénouement tragique. Neuf étudiants se retrouvent pour passer l'été en tant que moniteurs de colonie dans le camp de vacances Hackett’s Quarry. Tout semble idyllique. Une forêt verdoyante, un lac apaisant et un chalet accueillant entourent les environs. Hélas, tout ne va pas se passer comme prévu pour notre groupe d'amis puisque celui-ci va se retrouver bloqué sur les lieux lors du dernier jour de vacances à cause d'une panne de voiture remettant ainsi au lendemain son départ. Le groupe souhaite alors s'offrir une dernière soirée marquante sous une pleine lune éblouissante lors d'un feu de camp mémorable. 

Une nuit cauchemardesque attend alors nos héros qui ne soupçonnent pas l'hostilité de l'endroit. Entre phénomènes paranormaux, loups-garous et chasseurs à l'apparence très effrayante, la nuit sera agitée. 

Un récit interactif aussi prenant que "Until Dawn"

De la même manière que ses précédentes productions, Supermassive Games place dans The Quarry son récit au cœur du jeu. Vivre l'aventure. C'est un peu le maître-mot dans cette expérience vidéoludique qui suit les traces de Until Dawn. Grâce à une mise en scène hollywoodienne maîtrisée, on reste immergé et impliqué du début à la fin dans l'intrigue. Les différents personnages, souvent très caricaturaux, parviennent à nous toucher au fur et à mesure de notre avancée dans l'histoire. On apprend à les apprécier et à les comprendre. Ils gagnent plus en profondeur que dans Until Dawn ou The Dark Pictures Anthology. 

À lire aussi


Un système de choix est une nouvelle fois mis en avant. Ces derniers auront d'ailleurs un impact considérable sur la suite de votre parcours. Certains protagonistes peuvent y perdre la vie (il existe 186 fins différentes). À vous de tout faire pour les sauver lors de ce périple horrifique. Plusieurs séquences de QTE [sorte d'action contextuelle qui consiste à appuyer au bon moment sur la bonne touche] sont proposées. L'aventure mélange subtilement phase d'exploration, d'action et de dialogue. Supermassive Games montre une fois de plus son aisance dans ce domaine. C'est bien écrit et on prend un malin plaisir à suivre ce "film interactif". The Quarry adopte tous les codes du cinéma d'horreur et parvient à les exploiter d'une jolie manière. 

Les visages des personnages vous rappelleront également quelques films puisque les actrices et acteurs du jeu sont apparus dans des séries (13 Reasons Why, Goods Girls, etc.) ou longs-métrages (Scream, X-Men, Aliens, Evil Dead, etc.) très populaires. 

via GIPHY

Une réalisation soignée, mais encore perfectible

Si The Quarry parvient à nous captiver, c'est aussi et surtout grâce à sa réalisation technique. Le jeu vidéo propose une modélisation très soignée des différents personnages. On peut facilement y lire les émotions sur leur visage. La peur, la stupéfaction, la tristesse... Tout y est pour nous plonger intensément dans cette aventure horrifique qui nous tiendra en haleine pendant une petite dizaine d'heures de jeu. Le titre est joli, indéniablement. Les décors sont fournis, le jeu de lumière est bien retranscrit. Seul bémol, les textures qui apparaissent tardivement à l'écran. Plus anecdotique, l'eau... L'un des éléments les moins réussis du titre.

via GIPHY

De manière générale, The Quarry tient sa promesse. Celle de nous offrir une aventure prenante avec des personnages attachants. L'expérience est une vraie réussite malgré quelques imperfections. Supermassive Games maîtrise clairement son sujet. Pour les fans de jeu d'horreur, il serait dommage de louper cette aventure mortellement jouissive

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.