Swedish House Mafia

Swedish House Mafia

Electro

Biographie & Discographie

En 2005, des poids lourds de l’electro font grand bruit sur la scène suédoise : les « faiseurs de hits », Steve Angello, Sebastian Ingrosso et Axwell décident d’associer leurs platines et de former supergroupe. Les quatre DJs publient plusieurs titres sous l’étiquette Swedish House Mafia, avant d’enfanter leur premier hit house à l’été 2010 avec « One ». D’abord numéro un aux Pays-Bas, il se propage au Royaume-Uni, avec une septième place des charts, puis aux Etats-Unis, qui les porte à la sixième place. En octobre, le groupe publie son premier album studio, Until One, compilant des titres composés en individuel ou collectivement.

À la faveur des hits « Save the World » ou « Antidote », Swedish House Mafia s’impose en leader de la scène dance mondiale, mais en 2012, le groupe annonce que sa prochaine tournée sera intitulée One Last Tour, et qu’elle marquera la fin de sa belle aventure. Mais avant cette échéance, le groupe livre un baroud d’honneur à la hauteur, avec la sortie de deux singles, « Greyhound » et « Don’t You Worry Child », ce dernier montant même sur la plus haute marche des charts anglais. En octobre 2012, l’album Until Now accompagne le début de leur dernier tour de chant, qui s’achève le 24 mars 2013 à Miami. One Last Tour : A Live Soundtrack immortalisera sur disque cette tournée, avant que ne paraisse l’année suivante le documentaire Leave the World Behind dont la bande-son est rendue disponible en juin cette année-là. Les trois hommes mettent fin à leur collaboration mais Axwell et Sebastian Grosso décident de poursuivre ensemble sous le nom The Departures, avant d'adopter celui d'Axwell Λ Ingrosso.

Actualités